Le Blog d'Eleonore

Wild

ZD qu’est ce que c’est ?

3 octobre 2021, Author: Eléonore La Cardabelle

On en entend parler de plus en plus, et pourtant ce n’est pas une mode, plutôt un « art de vivre » mais, aujourd’hui, c’est surtout une nécessité.

Définissons tout d’abord ce qu’est un déchet :

Un tractopelle dans une décharge.
La quantité de déchets que nous produisons nous dépasse.

Qu’ est-ce qu’un déchet ?

Selon l’article L. 541-1-1 du code de l’environnement, un déchet est un bien meuble (substance ou objet) dont son propriétaire se défait ou en a l’intention ou l’obligation.

On classe les déchets en fonction de leur nature (dangereux*, non dangereux*, inertes*), de leur origine (municipaux, assimilés, ménagers, activités économiques), de leur mode de collecte (producteurs…).

En France nous avons produit (en 2018) 343,307 millions de tonnes (on parle bien de millions) chiffre en augmentation de 6 % par rapport à 2016.

Pourquoi adopter une attitude ZD ?

Quand vous ne voyez plus votre déchet, il existe encore. Il va dans les décharges, parfois dans l’incinérateur pas assez encore au recyclage. Les déchets polluent notre environnement, notre santé ; des composés toxiques se dégagent des décharges et centres de traitement, qui coûtent par ailleurs très cher au contribuable.

Notre façon de consommer a un impacte énorme sur l’environnement, notre santé, notre bien-être, et notre économie.

Contrairement à ce que l’on pourrait supposer ce n’est pas compliqué du tout de passer au Zéro Déchet. Un geste après l’autre sans avoir peur de ne pas y parvenir. Personne n’est parfait (ou presque) alors… on y va ?

Comment commencer ?

* Par déculpabiliser. On ne naît pas écolo, on le devient, cela s’apprend. Il y a 67.41 millions d’habitants en France, alors même un tout petit geste de chacun cela fait beaucoup.

* Trouvez votre motivation pour changer votre façon de consommer. La mienne c’est en lisant beaucoup et regardant des films ou documentaires ce qui m’a beaucoup attristé. En plus avec le zéro déchet on fait des économies car il y a plein de produits que l’on achète plus. Il faut essayer parfois tout un tas de choses différentes avant de trouver ce qui vous convient à vous.

* Faites un audit de votre poubelle. Oui oui, en visualisant ce que vous jetez vraiment vous allez mieux comprendre ce que vous devez changer en priorité. Une fois que vous prenez conscience de ce que vous jetez, vous pouvez passer à l’étape suivante : agir.

Nos dechets annuels
Ce que nous jetons en un an par habitant en France

Que faire ?

Faire de la règle des « 5 R » votre nouvelle règle de consommateur. Je vous explique, c’est très simple :

Refuser : le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. Refuser tout ce qui est jetable ou de courte durée de vie . Amusez vous à les compter au cours d’une journée ! Tous les emballages à usage unique mais aussi les sacs, les tickets de caisse, les échantillons, les prospectus… C’est peut-être la plus difficile à appliquer.

Réduire : posez vous la question : est ce que j’en ai besoin ? Est ce que j’en ai vraiment besoin ? C’est très personnel, seul vous, pouvez définir cette étape. C’est ce dont on a besoin et que l’on ne peut pas refuser. C’est réduire la consommation, les emballages, réduire l’utilisation de sa voiture, les voyages longue distance, les produits neufs…

Réutiliser : c’est a dire prolonger la durée de vie d’un produit. Mais aussi utiliser des produits que l’on va garder longtemps à la place de produits jetable. Les exemples les plus évidents sont : le sac de courses. (Et si il peut être en tissus c’est encore mieux), la gourde, les bocaux, les chiffons et torchons. Ou en détournant l’utilisation d’objets dont on n’a plus besoin…Le but étant d’allonger la durée de vie de l’objet. Réparer tout ce qui peut l’être.

Recycler : pour certains produits il est difficile de ne pas avoir d’emballage. L’idéal étant, si on ne peut ni refuser, ni réduire, ni réutiliser, de le recycler. Attention de bien vérifier que ce soit recyclable et de le mettre au bon endroit afin qu’il le soit.

Retourner à la terre ce qui appartient à la terre. En d’autres termes, composter : (mince ça ne commence pas par un R ! ) C’est le recyclage des matières organiques, de la cuisine et du jardin. Cela correspond à peu près à 1/3 de nos poubelles. Privilégiez donc les matières naturelles quand vous achetez des objets jetables (brosses à dents, éponges vaisselle).

Vous allez pouvoir profiter des avantages d’une vie avec très peu ou pas de déchets.

Bon début ou bonne continuation dans le zéro déchet.

Actualité

Affiche de la semaine européenne du Zéro déchet 2021

Du 20 au 28 Novembre 2021 ce sera la semaine européenne de la réduction des déchets (la SERD pour les intimes). A cette occasion l’ADEME (pour mémoire = Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) publie des guides par région puis par département répertoriant toutes les actions engagées pour agir à la réduction des déchets, à la sensibilisation de nous tous, à l’éducation de nos enfants.

Pour l’occasion je vous propose, en collaboration avec La Cardabelle (magasin à Pézenas) un concours sur Instagram avec un joli lot ZD dans la salle de bain à gagner, pour bien commencer ou pour offrir et faire découvrir le ZD (maintenant que vous êtes incollable).

* se référer à l’annexe I de l’article R. 541-8 du code de l’environnement

Pour aller plus loin, quelques documents qui pourraient vous intéresser :

Données et études statistique Pour le changement climatique, l’énergie, l’environnement, le logement, et les transports. Faites donc un petit tour sur le site du ministère de la transition écologique.

Film : ” Demain” de cyril dion Un film qui voit le côté positif et qui nous montre des actions entreprises par les citoyens de par le monde pour améliorer notre vie et notre planète. Pssst… Il y a une rubrique sur la gestion des déchets.

Livres : Famille (presque) zero dechet de Jérémie Pichon Bénédicte More, Préface de Nicolas Hulot

comments (2)

error: Content is protected !! Le contenu est protégé !!